Archive for the ‘albums’ Category

Electro-Square “Frenzy”

Frenzy | Posted by electro square
avr 14 2009

Electro-Square, radicalement rock en fait


Quatre ans après le beau « Vocal Data », Electro-Square revient, en rajoutant à son patronyme de Square le qualificatif d’electro si trivial dans son cas, et surtout avec un nouveau disque « Frenzy » qui le montre le mords aux dents.

realisé par miko

designed by miko

Derrière le nom d’Electro-Square se cache un compositeur guitariste et bidouilleur de sons qui sort un disque assez frénétique qui ne s’appelle pas « frenzy » pour rien. Déjà, il n’y aucune tromperie sur la marchandise, inutile d’appeler notre hotline. C’est de l’electro, c’est carré et c’est frénétique. Comme sur l’étiquette, la publicité n’est en aucun cas mensongère.

Frenzy est un disque rempli de bonnes idées, d’hymnes punk industriels, parfois planants (les nappes de synthé de « Hurry Harry »), souvent tendus, si on se réfère aux tempos frénétiques choisis. Parfois évoquant la cold wave des eighties comme sur l’excellent « Drive and stay », avec une voix à la Devoto, souvent plaintive. Car chez Electro Square, on ne fait pas dans la rigolade ni dans la facilité. Les accords sont nerveux, et si le premier disque de Square était assez flegmatique et vaporeux, « Frenzy » vous mettra à genoux un peu comme quand vous revenez de votre séance de sport au cours de laquelle vous avez transpiré tout votre saoul. Voilà un disque bruyant, énergique, bricolé avec talent, assez radical qui devrait placer Electro Square en haut des play-lists de ceux qui aiment ce genre de musiques electro, radicalement rocks en fait.

Square premier album…

vocal_data | Posted by electro square
juin 06 2004

‘Vocal.data’ un cd de Square

« J’ai mis du silence tout autour de moi, la nuit tombait, puis j’ai glissé Vocal Data dans ma platine. Lecture.
Il est de ces albums qui vous plonge tout entier, vous recouvre d’une lueur languissante. On se voit soudain, là bas, tout au fond, puis on se voit plus, disparu. Le film continue. Champs d’électro, qui empruntent, empruntent tous les chemins. Sans cesse. Cymbales, métal bleu, cigarette qui s’effiloche lentement. Grondement sourd.
Objet non identifié. Ovni. Et la musique défile, comme une ombre qui glisse derrière mon rideau noir. J’y suis. J’y reste. Sur la corde des guitares, moëlleuses. Superbe voyage. » (Sébastien-J.Barleycorn)

Designed by Miko

Designed by Miko

Cinématique

Dans son premier Cd 5 titres, Square met en scène ses sons comme le ferait un réalisateur. Son jeu d’acteur est fait de loops gracieux, de nappes de clavier éthérées, d’un clavier qui égrenne avec parcimonie des notes de piano jazzy (Stress and liquid ), d’une guitare élégante qui fait ses effets (de phase, cf if only pigs et de sons extérieurs au studio happés par la composition.

Ce savant mélange refuse le plan fixe. La musique de Square, avec l’air de ne pas y toucher, produit ses coups de théatre à chaque alternance de thèmes ou scènettes, lorsqu’il introduit un nouveau personnage musical.